La méthode de Rubens aux prises avec le statut herméneutique de la foi mixte

Si le contexte des croyants et leurs questions concernant la foi chrétienne ont radicalement changé face à la croyance animiste, à cette époque postmoderne voire postchrétienne au point de penser une foi mixte, une méthode théologique qui honore la relation et le discernement de la foi chrétienne entre la « situation » changeante et l’interprétation symbolique du message chrétien, reste un lieu important à explorer. Pedro Rubens devient alors un consultant incontournable pour nous, lorsqu’il s’agit d’une méthode confrontée à un contexte d’ambiguïté religieuse. L’article explicite d’abord le point de départ de la réflexion et son importance pour la méthode théologique, ensuite, il engage un dialogue avec Rubens pour indiquer les raisons fondamentales de notre recours à sa méthode, et les démarches d’une méthode théologique aux prises avec les situations contextuelles de la foi christiano-animiste.